Résumés Multitudes 23 (2005)

Patrick Simon
L’ordre discriminatoire dévoilé : statistiques, reconnaissance et transformation sociale

La condition des immigrés, la discrimination dont ils font l’objet, échappent à la statistique color blind. Les différenciations sur des bases ethniques et raciales contredisent en apparence les visées du modèle français, égalitaire et universaliste. Mais leur prise en compte peut concourir à la lutte contre les inégalités et constituer un préalable à la réalisation de l’universalité.

Jean-Marc Salmon
Questions de cendres

Après les incendies qui ont ravagé cette année à Paris trois immeubles occupés par des familles immigrées, l’article revient sur les effets désastreux du racisme institutionnel conjugué à une crise du logement en région parisienne.

Teun A. Van Dijk
Le Racisme dans le discours des élites

Les élites européennes sont racistes, et de longue date. Leur racisme ne se limite pas à de simples ” mots ” ou ” idées “, mais il constitue une pratique sociale envahissante et influente qui donne lieu, pour les minorités, à des formes concrètes d’inégalité ethnique et de subordination dans la vie de tous les jours.

Giuseppe Cocco & Antonio Negri
Les Modulations chromatiques du biopouvoir au Brésil

Au Brésil, le métissage réel de la population se heurte à la proclamation d’un ” peuple gris ” inventé de toutes pièces, et imposé par la force, destiné à asseoir l’État-nation. Les mouvements noir et indigène doivent aujourd’hui se réapproprier la race pour accéder à une égalité réelle, pour imposer une politique d’affirmative action à l’université comme ailleurs.

Raúl Sanchez
L’Europe, Ceuta, Melilla : la perspective des camps

L’Europe confédérale repousse ses frontières vers le sud et en confie la gestion (répression, enfermement, déportation) aux pays limitrophes, comme nous l’avons vu récemment au Maroc, dans les enclaves coloniales espagnoles de Ceuta et Melilla. Les migrants sont assimilés à une catastrophe naturelle, les dirigeants politiques se livrent à une surenchère raciste et la frontière interne persiste entre nationaux et migrants sur le marché du travail (le couplage des permis de séjour et de travail alimente un néo-esclavagisme de fait).

Matso
Mayotte fabrique un peu d’Europe dans le canal du Mozambique et prépare l’avenir

L’article porte sur les événements d’octobre 2005 à Mayotte : on y montre notamment que le discours sur les clandestins, qui sert de justification à la mise en place des mesures de police contre l’immigration à Mayotte, n’est pas le discours des clandestins sur eux-mêmes, que ce dernier discours est proprement inaudible. Les violences des dernières semaines en annoncent probablement d’autres, imminentes.

Maurizio Lazzarato
Multiplicité, totalité et politique

La politique à venir ne saurait être qu’une politique de la multiplicité. Le marxisme contemporain, dans ses formes politiques et syndicales, constitue dès lors un blocage majeur à l’apparition d’une telle politique, étant donné son incapacité à sortir de certaines catégories totalisantes (classe, travail, capital) et à penser le besoin politique d’innovation (” défense des acquis “). Maurizio Lazzarato entend montrer que cette double incapacité s’origine radicalement dans une ontologie de la relation présente chez Marx lui-même, et qu’il s’agit de restituer à la lumière de la philosophie de la multiplicité qui lui est contemporaine. Le pragmatisme de William James, notamment, nous permet de comprendre comment l’ontologie de la relation chez Marx est encore profondément liée à la philosophie idéaliste du XIXème siècle, et de saisir ainsi les limites ontologiques de la politique marxiste.

Isabelle Stengers
Pragmatiques et forces sociales

Cet article part d’une triple hypothèse. D’abord que le construction d’une position politique aujourd’hui exige que la référence au progrès perde son pouvoir de mise en perspective. Ensuite, que la réponse à cette exigence impose que toute la mesure soit prise de la manière dont cette référence arme nos habitudes de pensée. Enfin, que cette prise de mesure doit être inséparable d’un processus de création et d’expérimentation. La formule canonique du progrès – avant nous pensions queŠ, maintenant nous savons queŠ – attend en effet ceux et celles qui considèrent qu’une démarche de démystification critique est suffisante. La proposition de s’adresser au capitalisme comme ” système sorcier “, une décision inséparable d’une pragmatique de résistance et de lutte, tente de répondre à ces hypothèses. Quelques-unes des conséquences de cette proposition sont envisagées dans cet article.

Philippe Pignarre
Avoir besoin que les gens pensent

De nouveaux objets se sont ouvert un accès au champ politique ces dernières années (semences, médicaments, etc.), tandis que les objets traditionnels du mouvement ouvrier du XIXème siècle (travail, revenu, etc.) en paraissaient expulsés, relégués aux experts. Avec le mouvement altermondialiste et la campagne du non au Traité constitutionnel, les objets politiques traditionnels sont revenus en force, mais le politique lui-même s’est transformé entre-temps. Contre les experts et leur pédagogie, le politique est aujourd’hui expérimentation de savoirs collectifs.

Brian Massumi
Peur, dit le spectre

L’article examine la ” politisation de la peur ” consécutive au 11 septembre 2001. Il analyse le rôle des images des mass médias dans la production diffuse de peur, en portant l’accent sur le code-couleur, le ” Système d’alerte à la terreur ” mis en place par l’administration Bush. Le recentrage de l’action gouvernementale sur la prévention de la menace a introduit dans la politique une nouvelle structure du temps, qui tend de facto à inscrire le futur dans le présent. À travers les signes de la peur véhiculés par les images des médias, ce futur-présent frappe le corps au niveau de l’affect, déclenchant un processus qui se déploie et se décompose selon plusieurs degrés d’expérience, qui vont eux-mêmes en se différenciant tout en demeurant interconnectés. Dans cet article, le processus est interprété comme une ” individuation collective “, au sens de Gilbert Simondon. Un nouveau vocabulaire pourrait permettre de comprendre ce déploiement affectif selon quatre volets distincts : ” affect de vitalité “, ” pur affect “, ” émotion ” et ” tonalité affective ” (à partir d’éléments empruntés à C.S. Peirce, William James, Daniel Stern, Gilles Deleuze et Alfred North Whitehead).

Sandra Laugier
L’Importance de l’importance. Expérience, pragmatisme, transcendantalisme

L’article propose de revenir, pour penser l’expérience, au transcendantalisme de R.W. Emerson et H.D. Thoreau. La tradition pragmatiste mieux connue a absorbé, voire, comme a dit Stanley Cavell, refoulé ces auteurs. Pourtant les concepts centraux d’Emerson – de la Self-Reliance, du commun, du bas – non seulement annoncent le pragmatisme, mais suggèrent un recours à la pratique, et une redéfinition de l’expérience, qui par leur radicalité vont au-delà de l’enquête pragmatiste. La confiance en soi et la vie ordinaire sont des instruments pour penser la démocratie radicale et reformater l’idée d’expérience : à partir des concepts de confiance, d’importance, de constitution subjective, et enfin de l’expérience comme aventure du soi.

Nathalie Trussart
Publics et expérimentations

Au fil de la controverse publique qui s’anime autour des OGM en Europe, de nouveaux problèmes publics se sont formés. Cet article propose de comprendre la possibilité de ces nouveautés à partir des propositions politiques du philosophe pragmatiste John Dewey. Afin de rendre effective la nécessité d’un public actif participant à la définition et à la mise en ¦uvre des fins politiques, il pose deux propositions radicales: une perspective de l’émergence de l’État et l’expérimentation politique comme la méthode requise par cette perspective. La possibilité de l’émergence de nouvelles formes d’État, de nouveaux problèmes publics, est l’effet visé par l’expérimentation politique. Et la formation d’un public participant à l’élaboration des connaissances requises par tel problème toujours spécifique est l’événement causal qu’il s’agit de faire advenir dans et par cette expérimentation.

Stany Grelet & Aude Lalande
Drogues : ce qu’expérimenter veut dire

Entendue littéralement, la notion d’expérimentation politique est tendue entre deux sens divergents : selon qu’on y entend ” faire l’expérience de ” (to experience) ou ” mener des expériences ” (to experiment), elle penchera du côté du savoir profane et des techniques de lutte ou bien du côté des protocoles scientifiques et des manières de gouverner. L’article ne vise pas à dissiper cette ambiguïté : il cherche au contraire à en tirer profit, en mettant la notion au service et à l’épreuve d’une analyse des pratiques et des politiques dans le domaine des drogues. Sur ce terrain, en effet, les deux sens de l’expérimentation politique s’écartent au maximum et se nouent au plus près, tout à la fois.

Giuseppina Mecchia
Sujets en cours : micropolitiques de l’enseignement universitaire aux Etats-Unis

La question de la formation de la subjectivité joue un rôle central dans les discussions actuelles sur la fonction politique des singularités actives dans les sociétés fondées sur la communication. Dans ce contexte, la réflexion sur un cours universitaire tenu sur ces thèmes à l’Université de Pittsburgh au printemps 2004 se propose d’identifier des stratégies d’engagement positif dans le milieu politique et social contemporain. L’apport d’auteurs tels que Antonio Negri et Jacques Rancière dans un programme de cours est considéré dans sa contribution à un travail de formation autonome et égalitaire du sujet politique pendant son passage par le milieu académique américain.

Giovanna Zapperi
Trouble dans la masculinité. À propos de Boyzone de Clarisse Hahn

Cet article traite de ” Boyzone ” de Clarisse Hahn et interroge le statut du corps masculin dans l’image. Ce travail prend comme point de départ les stéréotypes qui déterminent l’appartenance de genre et analyse la manière dont on peut les subir, les utiliser, ou y échapper. Si l’observation du corps masculin est le sujet principal, c’est aussi le regard lui-même qui y est mis en question. L’artiste met le spectateur dans la position inconfortable du voyeur en l’obligeant à s’interroger sur sa manière de regarder les corps. En inversant la structure classique du voyeurisme, Clarisse Hahn met en scène une masculinité qui apparaît exposée, érotisée, trouble.

Alexandre & Daniel Costanzo
La Distance désaccordée

Par son travail photographique, Bruno Serralongue éprouve un certain malaise dans la représentation en opérant une réappropriation de ” l’information “, des conditions de production et de diffusion des images. Ce ” malaise ” ouvre ainsi la scène d’un écart, contrariant les logiques structurant la sensibilité commune pour affirmer un autre rapport. Fixer ce malaise, cet écart et ce rapport, revient ainsi à penser la tension entre l’art et la politique.

Published 16 January 2006
Original in French

Contributed by Multitudes © Multitudes Eurozine

PDF/PRINT

Read in: EN / FR

Published in

Read more

Cover for: A loaded gun

A loaded gun

National populism in North Macedonia

Cover for: Gone viral

Gone viral

COVID-19 in the disinformation ecosystem

Cover for: Zine renaissance and hyperlocal news

Zine renaissance and hyperlocal news

Eurozine podcast part 2: Local journalism in the digital age

Cover for: A computer is all you need

A computer is all you need

How Big Tech – especially Digital Health – is eroding the social contract

Cover for: Game over for the monopolists?

Game over for the monopolists?

On the race to regulate Big Tech

Cover for: Digital socialism

Digital socialism

Reimagining social democracy for the 21st century

Cover for: Disinformation, hyper-partisanship and the limits of regulation

Disinformation, hyper-partisanship and the limits of regulation

Eurozine podcast pt. 1: The changing face of the media

Cover for: Notes on the networked psyche

Notes on the networked psyche

Exploring online hyper-sensibilities

Cover for: Another media regime is possible

Another media regime is possible

From the liberal public sphere to the information commons

Cover for: Big Brother to the rescue

Big Brother to the rescue

Can artificial intelligence help in Ukraine’s fight against corruption?

Cover for: Lies, fakes and deep fakes

Lies, fakes and deep fakes

Deceptions and scams in the age of Trump

Cover for: The power of law or the law of power?

The power of law or the law of power?

Why Europe must lead the way in the governance of technology

Cover for: Interference everywhere?

Interference everywhere?

Disinformation in the EP election

Cover for: And we dream as electric sheep

And we dream as electric sheep

On humanity, sexuality and digitality

Discussion