Résumés Esprit 1/2007

Jean-Pierre d’Halluin, François Maury, Jean-Claude Petit & Chantal de Singly
Pouvoirs et organisations à l’hôpital

Le pouvoir à l’hôpital est marqué par une double hiérarchie, celle des administratifs et celle des médecins. Pour ne pas paralyser l’institution dans les rivalités internes, la réforme de 2005 sur la ” gouvernance ” présente une opportunité de rapprocher ou de mieux confronter les visions médicales et gestionnaires.

Jacques Dubin
La place du patient

Que veut dire une meilleure prise en compte du point de vue des patients à l’hôpital ? La loi de mars 2002, en mettant l’accent sur les droits personnels et collectifs des usagers, est-elle vraiment susceptible de renforcer la confiance entre l’usager et le professionnel ?

Table ronde avec Didier Dreyfuss, Antoine Garapon, Guillaume le Blanc & Jean-Marc Morin
Médecine-justice : quelle responsabilité ?

Avant de s’inquiéter d’une ” dérive à l’américaine de la pénalisation “, il faut analyser les situations de plaintes ou de recours des patients contre l’hôpital ou contre les médecins. Augmentent-elles ? Traduisent-elles une volonté de punir ? Pour éviter le passage par le droit, un respect mutuel peut être rétabli mais à condition de faire preuve de transparence et d’une capacité à reconnaître les difficultés, voire les fautes quand elles ont lieu.

Jean-Paul Saint-André & Isabelle Richard
La crise de la démographie médicale : une illusion ?

Si la démographie des médecins va changer dans les années à venir, il n’est pas sûr que nous soyons confrontés à une pénurie. En revanche, les conditions d’installation des médecins vont se révéler déterminantes étant donné les forts risques de déséquilibre de la répartition des médecins sur le territoire, entre les spécialités et entre les secteurs d’activité.

Yves Deugnier
L’avenir de la recherche clinique à l’hôpital

La recherche clinique fait partie des missions de l’hôpital mais devient plus difficile à accomplir en raison du manque de vocations, de temps et de financement, de l’alourdissement de l’encadrement éthique mais surtout de la mondialisation de la recherche. Pourtant, le dispositif français ne manque pas d’atouts qu’il faudrait valoriser davantage.

Alain Lepape
Qualité des soins, gestion des risques et infections nosocomiales

Placées sur la sellette lors d’affaires retentissantes de contaminations ou d’infections nosocomiales, les professions de santé doivent apprendre à intégrer la notion de risque, qui présente néanmoins des traits spécifiques dans le domaine de la santé. Quels sont ses outils pour améliorer la qualité des soins ?

Table ronde avec / A panel discussion with Patrick Brun, Laurent El Ghozi, Agnès Ricard & Alain Tyrode
Les urgences, le territoire et l’accès aux soins

Sujet à fort pouvoir d’évocation médiatique et politique, les urgences résument parfois à elles seules l’expérience courante de l’hôpital pour les patients. Pourtant, le développement des services des urgences est inséparable des évolutions générales de la prise en charge et de la permanence des soins assurées sur un territoire. Aller aux urgences, est-ce une solution par défaut ? Une politique de santé pourrait-elle privilégier un autre mode d’accès aux soins ?

Didier Dreyfuss & François Lemaire
Fin de vie : pour une entente des malades et des médecins

Au-delà des campagnes médiatiques sur l’euthanasie, mourir à l’hôpital est une réalité banale. Pourquoi est-ce ainsi que l’on meurt ? Quelle incidence cela a-t-il sur les relations avec le personnel hospitalier ? Que peut faire la loi pour encadrer la prise en charge des personnes dans les derniers jours de leur vie ?

Entretien avec Paulette Guinchard & Sylvie Legrain
La dépendance du grand âge

Le vieillissement de la population, l’augmentation du nombre de centenaires, le risque de dépendance mettront le grand âge au centre des préoccupations de santé publique dans les années à venir. Pourtant, même si des dispositifs commencent à se mettre en place, les réflexions et les recherches commencent à peine sur ce sujet autant social et culturel que médical.

Czeslaw Milosz
Poèmes

Dans ces deux poèmes inédits en français, le prix Nobel de littérature s’interroge sur cette étrange et ” incessante poursuite ” qui le pousse à composer des poèmes. En s’adressant au poète américain Allen Ginsberg ou en décrivant des courtisanes de Venise, il exprime à la fois la vanité de son art et son absolu : ” Rien, sinon la beauté. ”

Entretien avec Paul Thibaud
Joseph Conrad et l’Afrique coloniale

Le Coeur des ténèbres de Conrad demeure une critique éclairante du colonialisme. Celui-ci ne frappe pas seulement par sa brutalité mais aussi par son idéalisme ou la corruption inévitable d’une double volonté d’accroître sa puissance et d’afficher sa générosité.

Corinne Enaudeau
Levinas et Lyotard : la dette politique

Jean-François Lyotard a reçu l’enseignement d’Emmanuel Levinas de plein fouet. Mais il l’a déplacé : alors que Totalité et infini en appelle à la transcendance de ” l’autre homme “, ” celui qui fait entrer en moi ce qui n’entre pas “, J.-F. Lyotard fait de l'” extériorité ” l’opérateur abstrait d’une ” effraction ” qui affecte tous les champs de l’expérience, l’éthique mais aussi la politique. En ce sens, la dette de Lyotard envers l’éthique de Levinas donne lieu à un désaccord sur leurs conceptions respectives du politique.

Published 23 January 2007
Original in French

Contributed by Esprit © Esprit

PDF/PRINT

Read in: EN / FR

Published in

Discussion