Résumés Esprit 1/2005

George Steiner
La haine du livre

Grand lecteur et grand critique, George Steiner s’intéresse ici paradoxalement à ceux qui ont voulu la fin du livre, au nom de la supériorité de la transmission orale, des charmes d’une innocence rousseauiste ou de l’utopie révolutionnaire. Fidèle au bonheur de la lecture, l’auteur ne s’en révèle pas moins sensible au risque d’une inhumaine insensibilité du savant qui vit à travers les textes.

Michael Edwards
Le rire de Molière

Si Molière nous fait rire, il semble, selon ses commentateurs, que ce soit toujours dans un esprit de sérieux. Faut-il pourtant ne lui accorder du génie que dans la ” haute comédie “, c’est-à-dire là où le rire est déplacé ? Une autre lecture est possible, trop négligée, qui reconnaît en Molière non l’Alceste qui veut corriger les mœurs mais un grand rire franc, généreux et libérateur.

Jérôme Tranb
La rénovation urbaine, ou comment en finir avec les quartiers d’habitat social

Votée en août 2003, la loi Borloo affiche un ambitieux programme architectural. Traduit-elle pour autant un souci de relancer une politique sociale du logement ? Les premières réalisations laissent plutôt craindre de sombres perspectives pour l’habitat social.

Patrick Weil
Lever le voile

Membre de la commission Stasi sur l’application du principe de laïcité, l’auteur expose les raisons qui l’ont conduit, alors qu’il était au départ plutôt hostile au principe d’une loi, à recommander de légiférer sur l’interdiction du voile.

Joseph H. Carens
Démocratie, multiculturalisme et hijab

En réponse à l’article de Patrick Weil, ce spécialiste canadien examine quatre arguments en faveur de la loi. Au total, aucun ne lui paraît assez fort pour justifier la limitation d’une liberté fondamentale qui, en outre, ne touche pas identiquement toutes les confessions.

Annie Daubenton
Ukraine: le mythe de la déchirure

Au cours de la crise électorale qu’elle vient de traverser, l’Ukraine a souvent été considérée comme fondamentalement marquée par une division ouest/est aussi déterminante qu’insurmontable. Pourtant, si des différences existent entre les deux parties du pays, elles ne correspondent pas à deux identités ukrainiennes opposées. Au contraire, le désir d’une plus grande indépendance est quasi unanime dans le pays.

Myroslav Marynovytch
Ukraine, laboratoire de l’œcuménisme. (Entretien)

Au sein de la mosaïque ukrainienne, les relations entre confessions chrétiennes sont complexes. L’ancien dissident Myroslav Marynovytch, devenu vice-recteur de l’université catholique d’Ukraine, explique comment il regarde les relations du monde orthodoxe avec le monde latin catholique.

Michaël Fœssel
La chair et le social. À propos de la Condition fœtale de Luc Boltanski

Dans son dernier ouvrage, Luc Boltanski construit une sociologie de l’engendrement à partir d’une analyse du statut ambigu de l’avortement. Légalisé sans être jamais légitimé, l’avortement désigne un point d’opacité dans le social, qui permet d’accéder aux contradictions de l’engendrement humain. Dans quelle mesure ces contradictions formelles se reflètent-elles dans l’expérience même des femmes ? C’est tout le problème, à la fois sociologique et philosophique, de l’articulation du social et de la chair.

Luc Boltanski
Contraintes et expériences de l’engendrement. (Entretien)

En inscrivant ce livre dans la suite de ses précédents travaux, l’auteur explique pourquoi il lui a semblé utile de travailler sur l’engendrement, une expérience qui éclaire à la fois nos conceptions du couple, des choix individuels et des droits subjectifs. Il précise aussi le sens de sa référence à la phénoménologie (le concept de ” chair ” chez Michel Henry) et ses conséquences sur la distinction libérale entre le privé et le public.

Céline Lafontaine
Les racines américaines de la French Theory

On s’étonne souvent en France de la vogue que connaissent outre-Atlantique, sous le nom commun de French Theory, les théoriciens du structuralisme, de la déconstruction ou de la postmodernité. Renversant la perspective, l’auteur montre que ces courants sont tous influencés par la théorie cybernétique, invention intellectuelle américaine majeure depuis 1945, et qu’ils sont d’autant mieux accueillis aux États-Unis qu’ils reprennent en fait à leur compte des réflexions qui nourrissent depuis longtemps les campus américains.

Michel Meslin
Quelle victime pour un seul Dieu?

Si l’anthropologie s’est toujours intéressée à la thématique sacrificielle et en a proposé des interprétations contrastées, l’historien des religions s’interroge ici sur sa signification et, dans une démarche comparative, éclaire le sens du sacrifice dans les trois monothéismes.

Abdellah Hammoudi
Les tentations de Satan et le rituel des lapidations

Dans cet extrait d’Une saison à La Mecque, on découvre le rituel des lapidations, au cours duquel le pèlerin doit lancer des cailloux sur trois stèles symbolisant Satan qui, renversant les rôles, demande à Abraham de ne pas tuer son fils Ismaël comme Dieu l’exige.

Abdellah Hammoudi
Une anthropologie du sacrifice, du Haut Atlas à La Mecque

Une saison à La Mecque poursuit un travail au long cours dont la Victime et ses masques est le premier jalon. Commencée dans le Haut Atlas, généralisée à l’ensemble des sociétés arabo-musulmanes, l’enquête anthropologique de Hammoudi, méfiant envers toute forme de culturalisme, porte sur l’ambivalence des rites sacrificiels et sur les ressorts de l’autoritarisme au Maghreb comme au Machrek. Cet entretien revient sur les diverses étapes d’un parcours qui permet implicitement de comprendre comment l’islamisme, qui exacerbe l’interdit, se nourrit de la crise de l’islam populaire.

Hamit Bozarslan
Ernest Gellner, Clifford Geertz et le Maghreb

De Jacques Berque à Fanny Colonna, en passant par Jeanne Favret-Saada et Pierre Bourdieu, on connaît en France surtout les travaux d’ethnologie du Maghreb qui ont succédé à la période coloniale. Mais il reste à découvrir l’apport anglo-saxon. La traduction récente, que nous devons aux courageuses éditions Bouchène, des deux ouvrages devenus classiques d’Ernest Gellner et Clifford Geertz en fournit l’occasion.

Published 12 January 2005
Original in French

Contributed by Esprit © Esprit

PDF/PRINT

Read in: FR / EN

Published in

Discussion