Pham Van Quang

Dans le Vietnam profondément bouleversé du XXe siècle, le récit de vie est un processus de subjectivation où le sujet cherche à se valoriser ou à se (re)construire par ses actes et ses représentations. La narration comme expression de soi est devenue une quête d’identité et de transmission des mémoires individuelles et collectives.

Only in fr